Catégorie : Vœux

Contre la fermeture de la ligne ferroviaire Abbeville <> Mers-les-Bains – Le Tréport

Lors de cette session consacrée au Débat d’Orientation Budgétaire (DOB 2018), les élus départementaux ont porté un vœu appelant SNCF à revenir sur sa décision concernant la fermeture annoncée de la ligne et du tronçon ferroviaire reliant Abbeville à Mers-les-Bains – Le Tréport

(suite…)


Services publics en milieu rural : pour une augmentation du nombre de communes habilitées à délivrer les cartes nationales d’identité

À l’occasion du Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) pour 2018, les conseillers départementaux de la Somme ont adopté un vœu proposé par les élus de la majorité dénonçant la dégradation du service public de délivrance des cartes nationales d’identité (CNI) et demandant au Ministre de l’Intérieur d’élargir le nombre de mairies habilitées à délivrer ces titres.

(suite…)


Pour le maintien impératif de la Cour d’Appel d’Amiens

Réunis au Conseil départemental pour la session consacrée au Débat d’Orientation Budgétaire (DOB) pour l’année 2018, les élus départementaux ont adopté un vœu porté par le Président du Conseil départemental de la Somme appelant Monsieur le Premier ministre et Madame la ministre de la Justice au maintien de la Cour d’Appel d’Amiens.

(suite…)


Vœu adressé à Monsieur le ministre de l’Économie contre la disparition de la CCI territoriale Amiens-Picardie

Les Conseillers départementaux de la Somme ont adopté à l’unanimité des votants, lors de la session consacrée au Débat d’Orientations Budgétaires (DOB), un vœu appelant le ministre de l’Économie à ne ratifier aucun décret conduisant à la disparition des CCI territoriales picardes qui ne le souhaiteraient pas, dont la CCI Amiens-Picardie.

(suite…)


Canal Seine-Nord Europe : l’État doit tenir sa parole et respecter ses engagements !

En séance le 27 septembre 2017, les élus départementaux de la Somme ont adopté un vœu appelant le Premier ministre à honorer les promesses tenues par les précédents exécutifs en faveur du canal à grand gabarit Seine-Nord Europe qui doit traverser, sur 107 kilomètres, l’Est de notre département. La « pause » dans les grands projets d’infrastructures, annoncée par le Gouvernement durant l’Été, fait notamment risquer la perte de la subvention de près de 2 milliards d’euros obtenue auprès de l’Union Européenne.

(suite…)


Barreau TGV Picardie-Roissy : pour le respect de l’engagement de l’État

À l’initiative d’Hubert de Jenlis, les élus départementaux ont porté, lors de la session consacrée au Budget Supplémentaire, un vœu appelant fermement l’État à respecter sa parole en faveur de la réalisation et du financement du barreau TGV Picardie-Roissy, liaison ferroviaire capitale pour le développement et l’attractivité d’Amiens et du département.

(suite…)


Construction en milieu rural : pour davantage de confiance aux élus ruraux

Lors de la session consacrée au Budget Supplémentaire, les élus départementaux de la majorité ont porté un vœu demandant à Monsieur le Ministre de la cohésion des territoires de faire confiance aux élus ruraux pour permettre de nouvelles constructions et ainsi dynamiser nos communes rurales.

(suite…)


Contrats aidés : pour une véritable concertation des collectivités territoriales

À l’occasion de l’examen du Budget supplémentaire, les conseillers départementaux de la Somme ont adopté un vœu proposé par Franck Beauvarlet demandant au Gouvernement de reprendre au plus vite le renouvellement des contrats aidés et d’engager une véritable concertation avec les collectivités territoriales sur un éventuel nouveau dispositif de retour à l’activité des demandeurs d’emploi.

(suite…)


Pour une reprise des négociations sur le financement du Revenu de Solidarité Active

Les élus départementaux de la majorité ont, durant la session consacrée au Compte administratif 2016, porté un vœu invitant le nouveau Gouvernement à reprendre dès que possible les discussions avec les Conseils départementaux, notamment au sujet du financement du RSA qui, pour le seul département de la Somme en 2016, laisse un reste à charge pour notre collectivité de 50,89 millions d’euros.

(suite…)


Non à un nouveau parc éolien en mer au large des baies de Somme et d’Authie

Lors de la session consacrée au Compte administratif 2016, les élus départementaux de la majorité ont porté un vœu s’opposant fermement à l’implantation d’un parc éolien marin, tel que proposé à l’époque par Ségolène Royal, qui risque de mettre à mal la préservation du littoral et le développement touristique du secteur.

(suite…)