France Fongueuse : « Développer l’offre événementielle des Archives départementales »

France Fongueuse, Conseillère départementale d’Amiens Sud et membre de la commission « Éducation, Culture et Sport », a représenté le Département ce vendredi 29 juin 2018 à l’occasion de la remise de Prix des soirées « Mystère » aux Archives départementales de la Somme. L’occasion, pour notre élue, d’évoquer les excellents chiffres de fréquentation suite aux travaux de modernisation du site et de rappeler la volonté du Conseil départemental d’ouvrir ce lieu à tous les publics, en développant notamment une offre événementielle riche et variée.

Intervention de France Fongueuse :

« Mesdames, Messieurs les conseillers départementaux,
Chers collègues,
Madame la Directrice des Archives départementales de la Somme,
Chère Anne Lejeune,
Mesdames, Messieurs les agents et personnels des Archives,
Mesdames, Messieurs, chers participants des soirées « Mystère »,
Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualités,
Mesdames, Messieurs,

Quelques mots rapides pour vous dire que j’ai beaucoup de plaisir à être parmi vous pour cette remise de Prix à l’occasion de la tenue des soirées « Mystère » ici, sur le site historique des Archives départementales de la Somme où nous nous trouvons, en nombre, ce soir.

En préambule, je vous prie d’excuser le président du Conseil départemental de la Somme, Laurent Somon, retenu par d’autres engagements et qui m’a demandé de le représenter, ce que je fais avec joie.

Le Conseil départemental, à qui revient par compétence la gestion des archives du département, est heureux de vous accueillir dans un site rénové, qui offre désormais à tous les publics une place propice à la découverte du patrimoine écrit du département.

Avec le concours des agents départementaux des Archives que je salue une nouvelle fois, nous souhaitons ouvrir au plus grand nombre ce lieu chargé d’Histoire, par son aspect bâtimentaire, bien sûr, mais également par ce qu’il conserve.

Ouvrir au plus grand nombre, c’est également développer notre offre événementielle : grâce aux expositions temporaires, aux conférences, aux colloques, aux visites guidées, aux soirées thématiques, aux Journées du patrimoine comme à la fête de la musique, ce sont près de 3500 personnes qui, depuis ce mois de janvier, ont franchi les portes et découvert de manière originale les Archives départementales de la Somme.

Bilan auquel s’ajoute la fréquentation du public scolaire (domaine auquel je suis, étant professeure des écoles, particulièrement sensible) avec un chiffre jamais égalé depuis la création du service éducatif il y a 41 ans : 5 075 élèves entre septembre 2017 et juin 2018.

Outre les consultations en salle de lecture, située juste à côté d’ici, le site Internet des Archives, sorte de salle de lecture virtuelle si j’ose dire, a elle enregistré depuis le début de l’année plus de 80 000 connexions.

En somme, l’Histoire a encore de l’avenir !

Mesdames, Messieurs, chers « curieux » participants, vous avez été 131 petits et grands, réunis en équipes de 3 à 5 personnes, à répondre présents aux soirées « Mystère » des 1er, 8 et 9 juin dernier.

Ces soirées thématiques ont fait venir un public nouveau, intéressé autant par la découverte du lieu que du patrimoine écrit de la Somme, à travers une pratique inédite et ludique. Je crois savoir que certaines équipes sont venues de loin, puisque des participants venaient de l’Oise, et plus précisément de Beauvais !

Véritable aventure policière, vous avez mené l’enquête à travers le temps et l’espace, en rencontrant de sacrés personnages ! Vous avez, pour bon nombre d’entre vous, su les faire parler. Leurs indices vous ont peut-être même permis de résoudre l’énigme du cadavre des Archives de la Somme.

Les archivistes qui vous ont accompagnés lors de cette enquête ont une imagination sans fin pour proposer des animations culturelles dont la qualité est reconnue par les usagers eux-mêmes. Les quelques extraits de l’enquête de satisfaction que j’ai pu lire, notamment à l’issue de ces soirées, sont un vrai plébiscite : permettez-moi, en votre nom, de les en féliciter.

Voilà ce que je souhaitais vous dire ce soir…
Avant de laisser la parole aux différents personnages qui vont (enfin !) lever le tant attendu « Mystère », je tiens à vous remercier une nouvelle fois, au nom de notre collectivité, d’être venus aussi nombreux ce soir.

Toutes et tous, vous participez à la traduction concrète de notre ambition départementale : la culture pour tous, dans toutes ses formes, dans tous les territoires.

 Je vous remercie. »

L’événement en images :

L’équipe des archivistes, acteurs de ces soirées « Mystère »