Hubert de Jenlis : « Faire d’Amiens une véritable capitale des batteries du futur »

Hubert de Jenlis a officiellement inauguré ce matin le HUB de l’énergie en présence de Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et en compagnie de Laurent Somon, président du Conseil départemental. Situé au cœur d’Amiens, à deux pas de la Citadelle (nouveau site de l’Université de Picardie Jules Verne), ce bâtiment est un laboratoire de recherche fondamentale et de développement pré-industriel qui a pour vocation de faire rayonner la recherche et le transfert de technologie français dans le domaine du stockage de l’énergie, appliqué aux batteries.

Lire l’intervention d’Hubert de Jenlis

(En vidéo à la fin du texte)

Madame la Ministre,
Frédérique Vidal,
Mesdames, Messieurs les parlementaires,
Monsieur le Vice-président de la Région Hauts-de-France,
Monsieur le Président d’Amiens Métropole,
Madame le Maire,
Mesdames, Messieurs les élus,
Monsieur le Président de l’Université de Picardie Jules Verne,
Monsieur le Directeur de l’Institut de chimie,
Mesdames, Messieurs, en vos titres et qualités,
Mesdames, Messieurs,

Quelques mots rapides pour vous exprimer ma satisfaction d’être parmi vous ce matin à l’occasion de l’inauguration officielle du HUB de stockage de l’énergie ici, à Amiens.

C’est un plaisir également de prononcer ces quelques mots en tant que 1er Vice-président du Conseil départemental de la Somme, collectivité co-financeur de cet équipement à la pointe de la technologie et de la recherche.

En préambule, je vous prie de bien vouloir excuser le Président du Conseil départemental de la Somme, Laurent Somon, qui vient d’effectuer la visite mais qui ne pouvait rester, retenu par d’autres engagements.

Le projet qui nous réunit ici a nécessité de l’énergie, du temps et des moyens.
Mais cela en valait vraiment la peine.

La centralisation des moyens académiques et de pré-transfert de technologie dans un seul et unique lieu permet au HUB d’être la vitrine nationale des compétences dans le domaine du stockage électro chimique de l’énergie.

Cette vitrine participe à faire rayonner la Somme, et plus particulièrement Amiens, comme étant une véritable capitale de l’amélioration des batteries d’aujourd’hui et de l’invention des batteries du futur : des batteries plus performantes, plus compétitives et plus écologiques.

Plus qu’un programme, c’est un défi ambitieux porté par un scientifique d’exception, à la tête du Réseau national de recherche et de technologie sur les batteries. Je parle bien sûr de ce « dompteur de l’énergie » qu’est le professeur Jean-Marie Tarascon. Que sa remarquable impulsion soit ici remerciée, au nom du Département, pour l’opportunité qu’elle offre à notre territoire d’aller de l’avant.

Mais vous le savez, derrière un grand chercheur et un grand professeur, il y a souvent un grand directeur, et je m’en voudrais de ne pas citer à ce micro  Mathieu Morcrette, véritable cheville ouvrière de ce laboratoire et du projet de HUB.

Madame la Ministre, sachez que la réussite éducative et le développement de des territoires est un défi pour lequel le Conseil départemental de la Somme est pleinement s’engagé.

Parce qu’il s’agit d’un sujet majeur pour l’avenir ;
Parce qu’il s’agit d’un projet d’envergure internationale ;
Parce qu’ici, nous croyons à l’innovation et à l’industrie de demain,
Le Département a fait le choix d’investir plus de 4 millions d’euros dans la réalisation de cette pépite technologique et universitaire.

Dans le contexte financier actuel particulièrement contraint, l’effort est remarquable pour une collectivité départementale et je tenais, vous m’en excuserez, à le souligner fortement.

Après la perte de son statut de capitale régionale, Amiens a besoin de se réinventer. Et quelle meilleure manière de le faire qu’en réinventant notre monde ?

La batterie est devenue pour nous tous un objet du quotidien et son développement, vous l’avez rappelé ce matin dans la presse régionale, Madame la ministre, est exponentiel.

Il s’agit d’un secteur ultra-stratégique, dans lequel l’Europe doit rattraper son retard. Mais, comme toute innovation, elle amène sa part de responsabilité et nous devons aussi réfléchir au recyclage des batteries et à leur optimisation.

Vous pouvez compter sur Amiens, son université, et l’ensemble des collectivités territoriales pour continuer d’œuvrer au quotidien, de manière concrète, pour penser, réaliser, inventer, étonner… comme nous pousserait à le faire l’un des amiénois les plus visionnaire. On pourrait penser à l’actuel Président de la République, Madame la ministre, mais en l’occurrence je voulais faire référence à Jules Verne !

Voilà, Mesdames et Messieurs, ce que je tenais à vous dire ce matin…

Merci Madame la Ministre pour votre présence. La visite que nous venons d’effectuer ensemble prouve, s’il le fallait, que la Somme est une terre d’Histoire mais aussi et surtout une terre d’avenir, une terre « chargée à bloc » pour faire face aux enjeux du monde de demain.

Je vous remercie.


En vidéo

Inauguration du HUB Énergie d’Amiens, centre de recherche sur les batteries du futur from Hubert de Jenlis on Vimeo.


L’événement en images

En savoir plus

Site du Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides (LRCS) / Le Hub