Hubert de Jenlis : « Le Département engagé pour la réussite éducative et le soutien aux familles des plus vulnérables »

Vendredi 23 février, Hubert de Jenlis, 1er Vice-président du Conseil départemental, a participé à la rencontre et à la concertation sur la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes. Olivier Noblecourt, Délégué interministériel, a pris le temps d’écouter l’ensemble des acteurs concernés pour cette rencontre territoriale sur le thème de la réussite éducative. Les échanges furent constructifs et ont permis d’éclairer les débats sur les besoins afin de mieux répondre aux difficultés rencontrés par les enfants et leurs parents.

Favoriser le recueil de retours en provenance du terrain, tel est l’objectif de la concertation organisée en métropole et dans l’outre-mer. De janvier à mars, 10 rencontres territoriales sont organisées partout en France et confiées aux acteurs du territoire.

Lors de la réunion, Hubert de Jenlis a eu l’occasion de rappeler le rôle du Conseil départemental de la Somme en faveur de la jeunesse, dans le soutien immobilier et matériel aux collèges mais également dans la mise en place de politiques qui contribuent à la réussite éducative.

Six dispositifs éducatifs à destination des enfants défavorisés

Six dispositifs permettent à tous les jeunes, notamment issus des milieux les plus défavorisés, d’avoir accès à l’éducation dans les meilleures conditions :

  • l’Allocation départementale de Scolarité (ADS), visant à soutenir les familles les plus défavorisées dans la scolarité de leurs enfants. Cette aide sera revalorisée à la rentrée de septembre 2018 ;
  • le pass’Sport, favorisant l’accès à une pratique sportive régulière des jeunes collégiens issus des familles les plus vulnérables. Depuis la rentrée 2017, chaque collégien bénéficiaire de l’ADS et chaque enfant confié à l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) reçoit un Pass’Sport ;
  • Philéas Fogg, dispositif qui soutient les projets de mobilité des collèges en offrant aux élèves une expérience internationale et interculturelle. Il est important d’aider les collégiens afin de leur apporter des connaissances et des compétences afin d’évoluer dans un contexte mondial de plus en plus ouvert et concurrentiel ;
  • Sports de nature Collégiens 80, consistant à développer la pratique des sports de nature pour les collégiens. La sensibilisation à ces activités permet une approche du développement durable ;
  • Collèges & Familles, programme visant à consolider les liens entre parents et enfants. La relation de confiance et la compréhension mutuelle entre les parents et l’école constituent un enjeu déterminant pour la réussite de tous les enfants.
  • le Parcours Artistique et Culturel des collégiens (PAC 80), permettant la sensibilisation des élèves à l’Art et à encourager la pratique artistique dans le cadre d’une convention partenariale entre la DRAC Hauts-de-France, le Rectorat et les services départementaux de l’Éducation Nationale. Les 66 collèges de la Somme participent à ce dispositif.

Les élus de la majorité du Conseil départemental de la Somme restent vigilants afin de contribuer à la réussite éducative de façon globale en développant et en maintenant les actions en faveur des collégiens.

L’apprentissage, alternative au décrochage ?

Hubert de Jenlis est également intervenu sur l’apprentissage, qu’il qualifie de « filière d’excellence », invitant à soutenir les jeunes qui souhaitent exercer un métier à intégrer cette « voie royale » vers l’emploi et l’intégration pour des jeunes qui, parfois, sont en situation de décrochage ou d’échec scolaire.

Voir la vidéo de la Délégation interministérielle :

Rencontre territoriale de la Délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants from Hubert de Jenlis on Vimeo.


En images