Un véhicule pour les consultations PMI dans la Somme

Ce mercredi 10 janvier à Amiens, Virginie Caron-Decroix, Vice-présidente du Département en charge de la protection de l’enfance, a officiellement remis avec le Président Laurent Somon les clés du véhicule mobile dédié aux consultations préventives dans la Somme des enfants de 0 à 6 ans, menées par les agents de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil départemental. Un outil supplémentaire et complémentaire, au service de la proximité !

Le Conseil départemental de la Somme, chef de file dans la protection de l’enfance, a fait l’acquisition d’un véhicule dédié aux consultations dites « PMI ». Aménagé en deux espaces distincts (pesée et consultation médicale), il assurera dès maintenant des consultations de prévention gratuites pour les nourrissons et les enfants de moins de 6 ans, principalement dans des communes rurales et/ou éloignées des Maisons des Solidarités et de l’Insertion (MDSI).

Un outil itinérant et complémentaire

Les circuits de ce camion mobile évolueront en fonction des besoins et du suivi des femmes enceintes et des naissances sur le territoire, selon un planning concerté en amont. Le trajet du Bus a par ailleurs été défini de manière à desservir les communes particulièrement dépourvues d’offre médicale publique et libérale, sur lesquelles le taux de naissances est assez élevé.

Il répond ainsi à un besoin complémentaire à l’implantation des 23 MDSI du département (dont le déploiement s’achèvera d’ici 2019) et les 47 lieux de permanence mis à la disposition par les mairies et les Communautés de communes.

Comme dans un lieu départemental « en dur », la consultation est assurée par un professionnel de la PMI (médecins, sages femmes, infirmières-puéricultrices, infirmières). Leurs missions sont aussi nombreuses qu’essentielles :

  • suivi prénatal, suivi médical du bon développement (psychomoteur et affectif) de l’enfant ;
  • conseils sur l’alimentation et sur l’hygiène de vie ;
  • dépistage et vaccinations selon les normes sanitaires en vigueur ;
  • informations et accompagnement de la relation parent / enfant.

Équipé de matériel informatique et d’un accès Wifi, le véhicule mobile circulera sur la moitié Ouest du département les lundi et mardi ; sur la moitié Est les jeudi et vendredi.

Cet outil itinérant permet ainsi de développer l’égalité d’accès aux soins et à la santé à destination de la mère et de l’enfant, mais également de lever les freins à la mobilité des familles les plus isolées et/ou fragiles, particulièrement en milieu rural.

Une politique « Enfance » concrète et des priorités d’action

Dans le cadre de ses compétences d’action sociale, le Conseil départemental a la responsabilité de mettre en œuvre des politiques de prévention et de protection à destination des jeunes enfants, des mineurs mais aussi des parents et des futurs parents.

Le Département est ainsi responsable du service départemental de Protection Maternelle et Infantile (PMI) et d’Aide Sociale à l’Enfance (ASE). Son rôle de chef de file a récemment été confirmé par la Loi en 2017 puis en 2016. Avec 6332 naissances domiciliées en 2016 (les chiffres 2017 consolidés ne seront connus qu’en mars), la Somme est par ailleurs l’un des départements les plus jeunes de France.

Dans ce contexte, le Conseil départemental a fait le choix de mettre l’accent sur la prévention dans ses actions : planification et suivi gynécologique, maternité, petite enfance, accueil du jeune enfant, soutien à la parentalité. C’est également dans ce cadre que vient d’être renouvelé, avec l’État et plus de 50 partenaires, le Protocole départemental de coordination de prévention et de protection de l’enfance.

En 2017, c’est un budget de 71 millions d’euros qui a été consacré par notre collectivité pour la mise en œuvre de dispositifs liés à la politique de l’enfance et de la famille. Par cet investissement de 157 000 €, ce véhicule mobile s’inscrit dans dans la nouvelle stratégie d’implantation de nos services de solidarité et traduit notre définition de la proximité : une proximité réelle, au plus près des besoins et toujours au service des habitants.

L’événement en images