Pour un classement rapide des communes touchées par les inondations en état de catastrophe naturelle

Les fortes précipitations de mai et juin derniers ont provoqué des inondations soudaines et des coulés de boue dans plusieurs villes et villages de notre Département. Dans la liste des 782 communes touchées pour lesquelles l’état de catastrophe naturelle a été reconnu le 9 juin dernier, aucune commune des Hauts-de-France n’y figure. Les conseillers départementaux ont adopté, à l’unanimité, un vœu en faveur d’un tel classement pour les localités samariennes sinistrées.

Pour un classement rapide des communes touchées par les inondations en état de catastrophe naturelle

Plusieurs épisodes pluvio-orageux ont frappé notre département depuis le début du mois de juin, provoquant des inondations et des coulées de boues. De nombreuses communes ont été touchées à l’instar de Outrebois, Doullens, Naours, Canaples, Fieffes-Montrelet, Lucheux, Mareuil-Caubert, Neuilly-l’Hôpital, Authies, Coigneux, Moislains, Mesnilen- Arrouaise, Guizancourt, Huchenneville, etc… ainsi que les Hortillonnages d’Amiens.

Le Service Départemental d’Incendie et de Secours, tout comme ceux de notre Direction de l’entretien des infrastructures, sont rapidement intervenus auprès des sinistrés, dans le cadre de leurs missions de sécurité.

Afin de permettre la prise en charge des sinistres par les assurances, il est impératif que l’état de catastrophe naturelle soit officiellement reconnu très rapidement. Il en est de même au titre de la procédure d’indemnisation des calamités agricoles.

Aussi les Conseillers départementaux de la Somme demandent à Messieurs les Ministres de l’Intérieur et de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, de prendre dans les plus brefs délais, les arrêtés interministériels de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle et de gestion des risques en agriculture, dans toutes les communes de la Somme touchées par les intempéries.