1916-2016 : le Département mobilisé pour le Centenaire de la bataille de la Somme

Nous commémorons depuis deux ans le Centenaire de la Première Guerre mondiale. En 2016, avec le Centenaire de la bataille de la Somme, notre département sera au centre du monde. Un siècle après l’impensable, le Conseil départemental est pleinement investi dans la réussite de cet événement historique.

 (Texte publié dans le magazine Vivre en Somme n°99 de mars/avril 2016)

Devoir de mémoire

La Grande Guerre a façonné nos mémoires, nos paysages, notre identité. Elle imprègne encore aujourd’hui les habitants de la Somme qui, sur le bord des routes ou au détour d’un bois, peuvent apercevoir les quelques 450 nécropoles ou cimetières de notre territoire. Difficile d’imaginer, ici et là, nos communes totalement ou partiellement détruites. Encore plus terrible de penser aux centaines de milliers d’hommes qui ont perdu la vie sur les champs de bataille, de 1914 à 1918, toutes nationalités confondues.

Le Département s’engage

Rénovation complète de l’Historial de Péronne, aménagements routiers aux abords du mémorial australien de Villers-Bretonneux, extension du centre d’interprétation du mémorial de Thiepval, distribution aux élèves de troisième d’un livret pédagogique La Somme dans la Première Guerre mondiale ou encore soutien aux manifestations culturelles : avec l’État, le Conseil départemental accompagne, notamment financièrement, les projets perpétuant le souvenir en Somme.

Un enjeu touristique et économique

Pour le Département et Somme Tourisme, offrir le meilleur accueil au monde entier est une priorité. Ils seront plusieurs milliers d’Australiens ou de Britanniques à commémorer respectivement l’ANZAC Day à Villers-Bretonneux le 25 avril prochain ou l’anniversaire de la Bataille de la Somme le 1er juillet. Ces touristes génèrent des retombées économiques significatives (estimées à près de 30 millions d’euros par an selon l’étude réalisée dans le cadre du programme Interreg « Great War ») et des emplois non-délocalisables (hébergeurs, restaurateurs, autocaristes, guides, etc.). Les élus du groupe Centre & Indépendants sont aux côtés des acteurs du tourisme et soutiennent les initiatives qui contribuent au devoir de mémoire.

Lest We Forget. Un siècle après, n’oublions pas. N’oublions jamais.