Candidat de l’union de la droite et du centre, Xavier Bertrand s’est qualifié pour le second tour et sera opposé dimanche à Marine Le Pen, la présidente du Front national, parti extrémiste, qui manipule ses électeurs et qui n’a ni projet ni attachement à notre région.

Il n’est plus temps d’analyses, de remords ou de spéculations électorales hasardeuses. Mais bien d’action ! (suite…)