Archives mensuelles : septembre, 2015

Inquiétudes des acteurs de l’insertion face à l’obligation de cotiser à une mutuelle pour leurs salariés

Les membres du groupe Centre & Indépendants ont voté, à l’occasion de l’examen du budget supplémentaire 2015, le vœu déposé par leurs collègues du groupe Somme, Droite et Indépendante concernant les inquiétudes des acteurs de l’insertion face à l’obligation de cotiser à une mutuelle pour leurs salariés.

(suite…)


Littoral picard: pour une prévention des risques naturels compatible avec le développement des territoires

Claude Hertault, conseiller départemental du canton de Rue a présenté, avec Emmanuel Maquet, conseiller départemental du canton de Mers-les-Bains et Carole Bizet, conseillère départementale du canton d’Abbeville Nord, un vœu appelant les services de l’État à plus de souplesse dans la mise en œuvre à venir des Plans de prévention des risques naturels (PPRN) du littoral picard. Le vœu a été adopté avec le soutien des groupes de la majorité et de Jean-Claude Renaux, président du groupe communiste.

(suite…)


Accueil des réfugiés : une Somme humanitaire – Pour un accueil digne et maîtrisé

Sur proposition de la commission n°2 (Solidarités), le Conseil départemental de la Somme a adopté un vœu au sujet de l’accueil des réfugiés de guerre dans le département. La Somme mobilisera ses dispositifs de droit commun, dans le cadre de l’action pilotée par les services de l’État. (suite…)


Hubert de Jenlis : « À gauche, vous êtes attachés à la collectivité ; nous, au service rendu aux habitants de la Somme »

Hubert de Jenlis a tenu à expliquer pourquoi le groupe Centre & Indépendants a rejeté le vœu présenté par la gauche départementale en réaction à des propos de Xavier Bertrand concernant les conseils départementaux.

(suite…)


Hubert de Jenlis : « Budget du département: le Gouvernement ne nous facilite pas la tâche »

Hubert de Jenlis, 1er Vice-président en charge des finances et président du groupe Centre & Indépendants est intervenu, lors de l’ouverture de la session du Conseil départemental de la Somme, pour rappeler le contexte général dans lequel est voté le budget supplémentaire de l’exercice 2015 (BS2015).

Il a notamment pointé l’incapacité du Gouvernement à sortir de la crise économique, ce qui impacte fortement les dépenses sociales du Conseil départemental, ainsi que l’incohérence de l’État qui réduit drastiquement les dotations de fonctionnement tout en ajoutant sans cesse de nouvelles charges.

(suite…)


Olivier Jardé : « Monsieur Lec a-t-il une mémoire sélective ? »

Olivier Jardé, conseiller départemental d’Amiens Sud Ouest a souhaité réagir à l’intervention de Francis Lec, président du groupe Somme à gauche, lors de la présentation du Budget Supplémentaire par la majorité départementale ce matin.

(suite…)


Hubert de Jenlis : « Desserte des pôles de santé : les cliniques privées ne sont pas oubliées »

Conformément à l’engagement de campagne pris par Hubert de Jenlis et France Fongueuse, ainsi qu’Olivier Jardé, le Conseil départemental de la Somme participera au financement du barreau routier entre la sortie d’autoroute d’Amiens sud et l’avenue Paul-Claudel afin de mieux desservir le nouveau CHU.

(suite…)


Remise aux élèves de 3ème des livrets « La Somme dans la Première Guerre mondiale »

Le Conseil départemental édite, en partenariat avec l’Éducation nationale, un livret de 32 pages sur La Somme dans la Première Guerre mondiale, remis par les conseillers départementaux aux élèves de troisième du ou des collèges de leur canton.

(suite…)


Crise agricole : pour nos cantines, une production locale

L’été 2015 aura été marqué par le désespoir et la révolte de nos agriculteurs, asphyxiés par la politique des prix de la grande distribution et de ses intermédiaires.

(suite…)


Olivier Jardé : « La loi de santé, une occasion manquée »

La Somme, département rural, n’échappe pas au phénomène de désertification médicale. Olivier Jardé, conseiller départemental d’Amiens Sud Ouest, chirurgien orthopédiste, a souhaité réagir au projet de loi de santé du Gouvernement, actuellement en discussion au Parlement, qu’il qualifie « d’occasion manquée ».

(suite…)